top of page

Comment fonctionne le système universitaire au Canada ?

Dernière mise à jour : 25 mai

Le Canada, une nation bilingue, est réputé pour son système éducatif de qualité supérieure. Le pays jouit d'une excellente réputation en matière d'éducation et attire chaque année des milliers d'étudiants internationaux. Si vous envisagez de poursuivre vos études au Canada, il est important de comprendre comment fonctionne le système de cours universitaire.



Le système universitaire canadien comprend trois niveaux principaux : le premier cycle (baccalauréat), le deuxième cycle (maîtrise) et le troisième cycle (doctorat). Chaque niveau a ses propres exigences et critères d'admission.

  • Les crédits de cours

En grande partie, le système universitaire canadien est basée sur des "crédits". Chaque cours que vous suivez vaut un certain nombre de crédits, et vous devez en accumuler un certain nombre pour obtenir votre diplôme. Le nombre de crédits nécessaires varie en fonction de l'institution et du programme d'études.

  • Le système de notation

Le système de notation au Canada peut aussi être différent de celui de votre pays d'origine. Au Canada, la plupart des universités utilisent un système de notation alphabétique, mais cela peut varier en fonction de l'établissement.

  • Les sessions d'études

La plupart des universités canadiennes fonctionnent sur le système de semestres. Cela signifie qu'il y a généralement deux sessions d'études principales par an : l'automne (de septembre à décembre) et l'hiver (de janvier à avril). Certaines universités offrent également des cours pendant l'été.


Comprendre le système de cours universitaire au Canada peut sembler complexe au premier abord, mais une fois que vous vous familiarisez avec les différents éléments, vous constaterez que c'est un système très bien organisé et structuré. Il est conçu pour offrir aux étudiants une éducation de haute qualité et pour les préparer à réussir dans leurs futures carrières.


83 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page