top of page

Quels sont les frais de scolarité au Canada ?

Lorsqu’on prépare son projet d’études, le coût des frais de scolarité est une donnée hautement importante qu’il faut prendre en compte car il faut s’assurer d’avoir les moyens financiers nécessaires pour pouvoir le mener jusqu'au bout.





Au Canada, les frais de scolarité varient en fonction de plusieurs facteurs, notamment le programme d'études, le niveau d'études, l'université ou le collège, ainsi que le statut de résident ou d'étudiant international. Ils sont calculés et payés par session et en général, ils sont moins élevés pour les étudiants canadiens ou résidents permanents par rapport aux étudiants internationaux. Cette différence étant dû au fait que les étudiants étrangers doivent s’acquitter des frais supplémentaires exigibles , qui se greffent sur les frais standards. Nous allons donc dans cet article vous donner un aperçu des frais de scolarité dans les collèges, les écoles de formation et les universités au Canada.

  • Les frais de scolarité dans les collèges et écoles de formation professionnelle.

Les droits de scolarité pour les collèges et les écoles de formation professionnelle varient selon la province, le programme d'études spécifique et le type de formation et l’établissement.

Les études collégiales sont souvent plus courtes que les études universitaires, elles sont donc moins chères. Certains programmes comprennent un apprentissage en milieu de travail vous permettant de gagner un revenu pendant votre séjour au Canada.

Vous trouverez des collèges et des écoles de formation professionnelle de grande qualité partout au Canada, y compris dans des villes plus petites où le coût de la vie est plus accessible. Même les grandes villes canadiennes sont relativement plus abordables que bien des grandes villes du monde.

Au Canada, . Les étudiants et résidents permanents non résidents au Québec doivent payer environ 1728$CAN /session. Les étudiants internationaux quant à eux ont des frais de scolarité compris entre 7000$ et 21 698$ par année dépendamment du programme d’étude et peuvent aller jusqu'à 30.000$ par année pour certains programmes spécialisés..

  • Les frais de scolarité dans les universités

A la différence de l'Afrique et de l’Europe, au Canada, une année universitaire est séparée en 3 sessions :

-la session d’automne ( Septembre-Décembre),

-la session d’hiver ( Janvier-Avril)

-la session d’été (Mai-Juillet).


Les frais de scolarité sont déterminés sur la base du nombre de crédits fixés en fonction des matières et du programme d’études choisi. Pour le cycle de Bachelor, un minimum de 12 crédits cumulés par session est obligatoire pour les étudiants:


  • Pour les étudiants canadiens, le montant des frais de scolarité est calculé sur la base de 100$ par crédit estimant ainsi le coût de la scolarité à environ 3600$/an pour les 3 sessions.

  • Pour les étudiants internationaux, le coût est d’environ 700$ par crédit montant ainsi les frais de scolarité pour des études à temps plein à environ 25200$, pouvant aller jusqu’à 36100 $ en moyenne pour le cycle bachelor.

En maîtrise, les frais de scolarité sont un peu moins élevés qu’en cycle Bachelor et se situent autour de 21100$ en moyenne par an.

En fonction de la spécialité choisie, de l’établissement et surtout de la province ou de la région ou se trouve l’universitaire ces frais peuvent être réduits ou exonérés. Au Québec par exemple, ces frais de scolarité ne seront applicables que dans les universités francophones à compter de la rentrée d’automne 2024, selon la décision du gouvernement canadien. Dans les universités anglophones, les étudiants canadiens et résidents permanents en cycle Bachelor et MBA venant d’autres provinces que le Québec devront payer en moyenne 17000$ /an plutôt que 8992$ comme c’est le cas présentement, les internationaux à l'exception des ressortissants de la France et de la Belgique auront un plancher fixé à 20.000$ dans les universités anglophones et francophones . Malgré cette hausse des frais de scolarité, les bourses sont maintenues ainsi en fonction des régions, des universités et des domaines d’études, vous pouvez bénéficiez d’une bourse ou d’une exemption et réduire de façon considérable vos frais universitaires.


189 vues0 commentaire

Comments


Tu souhaites discuter avec un de nos conseillers au sujet de ton projet d'étude au Canada ?

Tout commence par une consultation 

bottom of page