top of page

Quels sont les tests de français admissibles pour étudier au Canada?

Pour étudier au Canada, de nombreuses institutions d'enseignement exigent aux étudiants internationaux de démontrer leur maîtrise de la langue française. Il existe de nombreuses façons de démontrer son habileté linguistique, mais en général il faut passer par des tests pour lesquels il faut totaliser un certains nombres de points, afin d'être admissible. Pour ce faire, les étudiants qui désirent étudier dans les collèges et dans certaines universités canadiennes doivent se soumettre à un test de connaissance de la langue française reconnu par le Canada SRASL avant de recevoir une lettre d'admission définitive.




Pourquoi faut-il prouver son niveau de langue pour étudier au Canada ?


Au Canada, prouver ses compétences linguistiques en français ou en anglais n’est pas une mesure purement administrative. Ce n’est pas non plus un moyen de décourager tous les étudiants qui voudraient y poursuivre leurs études. D’ailleurs, les travailleurs qui postulent à l’emploi sont soumis à la même exigence.

En général, tester les compétences linguistiques est d’abord une façon de favoriser l’intégration des nouveaux arrivants dans le pays. En effet, selon les statistiques sur les langues officielles au Canada, 98,2 % des Canadiens parlent l’anglais et ou le français. Parmi eux, près de 23% de la population canadienne ne parle que français et 75% uniquement l’anglais.


Bien sûr, l’immersion dans le pays contribue à développer sa maîtrise de la langue. Mais lorsqu'on arrive au Canada, il faut être capable de communiquer facilement pour trouver un logement, s’orienter, demander de l’aide ou des renseignements. Passer un test de langue permettra de vérifier si le candidat possède le bagage minimum nécessaire.


Enfin, parler et comprendre correctement la langue est également un moyen de mettre toutes les chances de son côté afin de mieux s’acclimater à la culture locale. Mais surtout, pour étudier dans un établissement d’enseignement canadien, avoir un niveau de langue suffisant contribue grandement à réussir son cursus scolaire ou universitaire.


Les tests de français admissibles au Canada


Pour les étudiants, les tests de français, obligatoires dans les collèges et reconnus par le Service régional de l'admission dans les Cegep sont obligatoires , mais peuvent être facultatifs d’une université à une autre.


Voici quelques-uns des tests de langue française admissibles communément acceptés pour étudier au Canada :


1. Le Bright Language ( Test Bright de langue française): Disponible en ligne, ce test permet d’évaluer son niveau de français en contrôlant la grammaire, le vocabulaire, les structures syntaxiques et la compréhension orale. Le test BRIGHT pour le français consiste en un questionnaire en ligne composé de deux parties (écrit et oral) de 60 questions chacune. En tout, il dure 45 à 60 minutes. A la fin du test il faudra totaliser une moyenne minimale de 3.7 pour les épreuves écrites et orales; 3.0 (seuil minimal) pour la compréhension écrite, il en de même pour la compréhension orale. Sa validité est de 2 ans.


2.Test de connaissance du Français (TCF) : Le TCF est un texte de français général qui existe en plusieurs versions parmi lesquelles on peut citer Le TCF Canada, le TCF Québec, le TCF tout public. Sous toutes ses formes, il est constitué de 5 épreuves: Compréhension orale, Compréhension écrite, Expression orale, Expression écrite, Maîtrise des structures de la langue. Ce test est largement accepté dans de nombreuses institutions canadiennes. Il est noté sur 1398 et il faut totaliser une moyenne minimum de 800 pour le réussir. Sa validité est de 2 ans.


3. Test d'Évaluation de Français (TEF) : Le TEF est un autre test de français général qui évalue les compétences écrites et orales des candidats. Les résultats des différentes sections du test permettent d'obtenir des informations détaillées sur les compétences linguistiques des candidats. Il mesure le niveau de connaissance et de compétence en français sur une échelle allant de 0 à 6 avec une échelle de notation allant de 0 à 699. Disponible en version électronique, le résultat est immédiat. Vous pouvez passer le TEF autant de fois que vous le souhaitez. Pour être accepté, il faut totaliser une note de 400 et plus. Le TEF a une validité de 2 ans .


4. Le DELF et le DALF (Diplôme d’études en langue française et Diplôme approfondi de langue française) sont des diplômes officiels délivrés par le ministère français de l’Éducation nationale. Ils regroupent six diplômes indépendants qui certifient la maîtrise des quatre compétences langagières et évaluent les compétences linguistiques en français dans la vie quotidienne et professionnelle. Le niveau minimum à atteindre pour les 2 est le B2 (50 à 62 ). À la différence des autres tests, le DELF et le DALF sont valables sans limite de durée.


5. Test de français international (TFI) : Le TFI est un test d'évaluation du français professionnel qui mesure la compréhension orale et la compréhension écrite. Ce test est principalement utilisé pour évaluer les compétences en français dans un contexte professionnel et est accepté par certaines institutions canadiennes pour les programmes où une maîtrise du français est essentielle. Pour être accepté, il faut totaliser une moyenne de 605 et plus. Comme les autres tests excepté le DELF, sa validité est de 2 ans.


Il est important de noter que les exigences linguistiques spécifiques et les tests acceptés peuvent varier selon les institutions d'enseignement et les programmes spécifiques. Il est donc recommandé de consulter le site web de l'institution dans laquelle vous souhaitez étudier pour vérifier les exigences linguistiques et les tests de français acceptés.


Pour mettre toutes les chances de votre côté, il est conseillé de se préparer adéquatement aux tests de langue française en utilisant des ressources d'apprentissage appropriées et en vous entraînant régulièrement dans les compétences requises pour chaque test, il existe par exemple des tests de simulation en ligne et des vidéos qui peuvent vous donner un aperçu des différents tests. Si vous avez des questions spécifiques sur les tests de français requis par une institution canadienne particulière, je vous suggère de vous référer à leur site web ou de contacter le service d'admission de l'institution pour obtenir des informations précises.


103 vues0 commentaire

Comments


Tu souhaites discuter avec un de nos conseillers au sujet de ton projet d'étude au Canada ?

Tout commence par une consultation 

bottom of page