top of page

Comment sont calculés les frais de scolarité au Canada?

Dernière mise à jour : 7 juil. 2022

Au Canada, les frais de scolarité varient selon l'établissement et la province mais aussi des types de formation et du domaine dans lequel on veut se former.

Avant de vous montrer comment sont calculés ces frais de scolarité, il est important d'expliquer le fonctionnement du calendrier académique au canada.





Le calendrier académique au canada

Au canada, l'année universitaire est divisée en trois sessions correspondant à trois des quatre saisons de l’année :

  • la session d’automne (septembre - décembre) ;

  • la session d’hiver (janvier - avril ) ;

  • la session d'été (mai - août ).

Les frais de scolarité sont déterminés par les universités et comprennent plusieurs facteurs, notamment si vous êtes un étudiant international ou national, votre niveau d’étude et surtout en fonction du nombre de crédits que vous avez choisis.


Les frais de scolarité à l’université


Les étudiants étrangers doivent payer des droits de scolarité fixés par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES). En fonction de la durée de la session et du nombre de crédits, il faut souvent compter plusieurs milliers de dollars de droits de scolarité auxquels viendront s’ajouter des frais d’admission, d’inscription, de matériel pédagogique, d’assurance maladie, d’hospitalisation et autres. Les droits de scolarité ne comprennent pas non plus les frais de logement, de transport, de nourriture, de loisirs, etc.

Notons que pour les étudiants étrangers, le gouvernement canadien impose un minimum 12 crédits par session ; pour ces derniers 1 crédit coûte environ 700$ CAN ; tandis que pour les canadiens 1 crédit revient à 100$ CAN ce différentiel de 600$ CAN correspond aux frais supplémentaires exigibles aux étudiants internationaux.

Les frais de scolarité réglementés sont calculés selon plusieurs éléments, en fonction du statut de l’étudiant ( allons sur une base de 36 crédits pour les 3 sessions soit 12 crédit par session ) :

  • Un étudiant canadien devra payer environ 1 200$ CAN par session ; soit un total de 3 600 $ CAN en (à raison de 100 $ CAN par crédit)par un étudiant inscrit à temps plein pour les 3 sessions ;

  • le montant exigé pour les étudiants étrangers sera de 8 400$ CAN environ par session soit 25 200 $ CAN pour les 3 sessions ( soit 700 $ CAN par crédit)

À noter que, la session d’été est généralement facultative ; mais si vous optez pour ce choix votre cycle sera rallongé et ainsi, au lieu de terminer votre baccalauréat en 3 ans cela vous prendra plutôt 3 ans et demi voir 4 ans.

D’autre part, le Québec a signé plusieurs ententes de coopération internationale ou d’ententes bilatérales avec des pays étrangers notamment l’Algérie, le Maroc, la Tunisie, la Côte d’Ivoire, le Sénégal, la Chine, le Mexique, etc. Il existe un nombre maximal d’exemptions (quotas) par pays et par an.


Entente avec la France et la Belgique

Le Québec a signé avec la France et la Belgique des ententes relatives aux frais de scolarité des étudiants français et belges francophones dans la province.

Ainsi, grâce à cette initiative des deux gouvernements, les étudiants français et belges francophones qui s’inscrivent à un programme de premier cycle payent les mêmes frais de base et montants forfaitaires que les étudiants canadiens non-résidents du Québec, soit des droits de scolarité qui s’élèvent à environ 4 250 $ CAN par session à temps plein (hors frais exigibles).

Pour les formations professionnelles et techniques, les étudiants français bénéficient toujours de la gratuité des frais de scolarité. Tandis que les étudiants de second et troisième cycles sont soumis aux mêmes frais que les étudiants québécois.


93 vues0 commentaire

Commenti


Tu souhaites discuter avec un de nos conseillers au sujet de ton projet d'étude au Canada ?

Tout commence par une consultation 

bottom of page